Les étapes clés dans la préparation d’un mariage

En général, le mariage est un lien conjugal-contractuel-rituel à vie et dont les modalités doivent être reconnues par une entité juridique ou religieuse compétente. Pour bien l’organiser, il existe différents préparatifs du mariage à bien considérer.

Découvrir les principaux préparatifs officiels

Pour bien préparer son mariage dans son ensemble, le couple ou les prestataires de service experts en la matière doivent se conformer aux exigences établies auprès des institutions juridiques et/ou religieuses.

Pour commencer, sachez que le mariage civil nécessite : la présence de témoins (2 au minimum et 4 au maximum) majeurs, la détermination de la date et jour du mariage, la signature au registre de l’état civil, le consentement des conjoints, l’acte de mariage, la majorité du couple ou du moins émancipé par mariage. En revanche, le mariage religieux est une option facultative. En effet, le nombre de témoins ne sont pas les mêmes qu’au mariage civil et il ne requiert que le couple soit baptisé ou soit de religion catholique ou protestante ou autre. Puis, le couple doit constituer, collectivement ou séparément, leur dossier (acte de naissance ou acte de notoriété, pièces d’identité des conjoints, identité et profession des témoins, etc.). 

À cela s’ajoute l’obligation de publier par voie d’affichage le projet de mariage, l’audition des futurs couples devant l’OEC, etc. Aussi, ils doivent également être conscients au préalable des droits et obligations qui doivent être mentionnés dans le contrat du mariage. À savoir, le choix du régime matrimonial (communautaire ou séparatiste), le devoir de fidélité-assistance-respect-secours, l’obligation de nourrir-éduquer-assister-secourir les enfants et entre autres, etc. Pour en savoir davantage, veuillez suivre ce lien professionnel organisation-mariage.info

Avantages de confier les préparatifs du mariage par un wedding planner

Depuis le début, le prestataire établi une relation de confiance avec le couple pour écouter, conseiller, présenter un guide du mariage complet et proposer de meilleurs tarifs qui ne vont pas décevoir le couple. En effet, l’organisation de mariages créée souvent de la panique, du stress ou voire du conflit entre le couple. Ensuite, suivant les termes du contrat de prestation de service s’y rapportant, le prestataire peut effectuer l’ensemble des préparatifs du mariage ou en partie. Puis, désormais, l’animation, la décoration, l’EVJF ou EVG, la prise en charge du repas ou collation, la réception, le service de traiteur, la préparation du voyage de noce ou anniversaire de mariage font partie de son ressort. Aussi, le recours à un wedding planner constitue pour le couple un gain d’argent-énergie-temps considérable et un gage de prévision pour limiter le stress ou dépassement du budget.

Les différents préparatifs officieux

Lorsque les impératifs légaux sont mis au point, le couple devra organiser son mariage conformément aux us et coutumes.

De prime abord, le couple doit avoir défini au préalable le budget nécessaire pour bien l’organiser. Ensuite, ils doivent se préparer aux tenues de mariage. Notamment, le costume, la robe de mariée, les chaussures, les tenues du cortège et des enfants d’honneur. Puis, il faut prévoir l’édition et partage des faire-part pour les invités, définir le nombre des invités pour estimer la liste de repas-boisson à prévoir, la liste du personnel nécessaire pour réaliser ensemble ou séparément les différentes tâches s’y rapportant, la table de buffet,  et déterminer le lieu et heure de la célébration du mariage.

Par la suite, il faut s’apprêter au discours de mariage (fait par soi ou du moins réalisé par les témoins des jeunes mariés), à l’animation fait par un bon DJ, aux décorations de la salle de réception, au thème du mariage, au cortège d’honneur (d’anges ou de fleurs ou de voiles) pour un mariage original, à la photographie pour mémoriser tous les événements se passant lors de ce jour spécial et unique. Aussi, ils doivent également définir au préalable le style (champêtre, exotique, moderne, etc.). Par ailleurs, certains couples préfèrent poursuivre son after avec un EVJF ou EVG ou voire même un voyage de noce qui varie selon la région ou la religion ou la culture, etc.

Les différentes étapes de l’organisation d’un mariage
Faire part de mariage : pour ou contre ?